Perle de Lumière

Perle de Lumière

images.jpeg

 

Toi, Perle de Lumière et Conteur de l’Immensité.
Il est temps de relever le voile et de t’Illuminer.
Ton Odyssée reflète ta Grandeur et les Étoiles attendent ton retour.

Alors qu’attends tu pour briller, Fils et révéler la splendeur de La Mère?

Et toi, Mère, qu’attends tu pour pleurer de Joie car la Joie est ta Qualité ? Tes Eaux célèbrent le retour de Celui qui a toujours été là et tes Perles de larmes , Joyaux du Sacré sont une offrande à ce monde.

Le passé attendait l’Aube de l’Union Mystique pour s’éclipser au Crépuscule de la vie.
Le temps est venu de vous allonger et de contempler l’Oeuvre ainsi réalisée.
Vos Perles de Lumière annoncent la fin de la grande illusion.
La Terre Respire et l’Homme s’accompli.

L’illusion rend son dernier soupir et l’Air emporte ce funeste parfum vers les contrées de l’Oubli.
Le Coeur du Joaillier a poli la Perles de Lumiere de la Mère.
Le ressac s’appaise pour vous laisser passer et l’Îles aux Perles vous accueille .
La passe était étroite, les vagues capricieuses mais les cétacés ont veillés sur votre voyage. Le lagon est en paix et vous allez pouvoir vous y reposer.
La Nacre a enfin accouché de ses Bijoux d’Éternité et la Terre s’en retrouve purifiée.

 

Jean-Emmanuel

Publicités

Rêve

Rêve

4.1.1

Alors les mots dansent comme les vagues.
Le Verbe ondule, le Coeur répand son Nectar et tout s’eclaire.
L’Amour lisse les âmes pour les rendre a L’Esprit.
La chevauchée se transforme en promenade langoureuse.
Les Amants se célèbrent et l’Androgyne sourit.
L’accouchement du Christ se fait dans la Joie et la Paix devient son Berceau.
L’Hymne au retour à l’Un en respectant sa Loi devient certain.

Le Chant s’amplifie et les Sons anoblissent l’Être. La Terre annonce la retour de la Mère.
Ainsi s’achève le Rêve, le dormeur se réveillant dans les brumes de sa nouvelle Destination.

 

Jean-Emmanuel

Partir

Résultat de recherche d'images pour

 

Ultime détachement ,

Abandon de ce qui lui a été donné

Et que l’ Être s’ est approprié.

Déposer tout ce dont il s’ est habillé,

Pour mieux cacher sa nudité.

 

Ultime détachement,

Aller toucher le firmament,

Laisser partir les jours d’ avant,

Ne pas se retourner vers l’enfant ou l’ amant,

Se libérer paisiblement.

 

Partir ,

Sans bruit , discrètement ,

Dernier expir , lent mouvement ;

S’ offrir à ce froid saisissant ,

Et s’ extirper d’un corps sans vie.

 

Partir ,

S’ ouvrir à l’ espace infini ,

Baigner dans le Grand Corps de Vie ,

Aimer , encore Aimer , toujours Aimer,

Et par l’ Amour s’élever.

 

L’ Âme s’ unit à l’ Esprit,

Le Don béni est accompli.

 

 

Comme l’oiseau

 

Comme l’ oiseau pépie,

Dans l’ insouciance heureuse de la Vie qui pétille ,

Offrir son chant joyeux à la Déesse Mère et la Gloire du Père;

Remerciement à la clarté des Cieux et louange au matin de Dieu.

 

Comme l’ oiseau sautille ,

Dans la danse d’ Amour de la Vie si légère ,

Pétiller la Joie et la fraîche innocence ,

Offrande à la Lumière dans sa douce Présence.

 

Comme l’ oiseau s’ envole vers les plus hauts sommets,

Dans le Souffle d’ air pur où s’ élève sa grâce ,

Se nourrir de la Mère Divine , et voir plus loin encore;

Contempler la Gloire qui s’ étend sous nos yeux.

 

Comme l’ oiseau s’ ébroue dans le ruisseau limpide,

Dans la Source bénie de ce courant de Vie,

S’ abandonner aux jeux de l’ Amour et du Feu,

Toucher du Coeur la Demeure de Dieu.

 

Comme l’ oiseau dans la fleur fait son nid ,

Dans une communion à la Beauté Sacrée ,

Recevoir de la Vie les pétales bénis ,

Et donner sans ciller les baies du paradis.

L’avènement de la Vérité

L’avènement de la Vérité

DudC11ZUUAATB0D

Je suis Marie Reine des Cieux et de la Terre, je viens à vous ce jour pour vous parler de l’avènement de la nouvelle terre.
En effet les jours qui se sont deroulés confèrent a l’histoire une odeur particulière.
Ce parfum est celui de votre libération.
Les événements ne cessent de se précipiter et continueront de s’amplifier afin de laver vos robes de Lumiere pour les restituer à leur éclat d’antan. Ainsi de jour en jour et d’événements en événements les marqueurs temporels s’ajustent au plus près du Mystère pour vous mener vers l’Ultimatum collectif qui sera marqué par ma Présence indélébile en le Coeur de chacun pour y recevoir mon Message d’Amour et le signe de la  fin de votre séparation.

Ma Présence est acquise à celui qui se retourne vers le Coeur, ce Sacré Coeur  qui se réveille d’un long engourdissement et qui brûle d’impatience de libérer son Feu d’Amour vous permettant de vous envoler vers vos futures realités. Ainsi le plan du Père se dessine petit a petit et les échéances célestes témoignent de la perfection de ce mouvement accompagné bien évidement par les Milices Célestes.
L’Amour véritable fait vasciller les fondements de tous vos édifices et la scène extérieure s’eclipse devant la majesté de votre feu intérieur. La Lumiere débusque le mensonge et replace la Verité au centre de vos Vies. L’enchaînement violent des événements ne saurait être plus explicite quand à la force de résistance qui s’opère pour empêcher tout changement et maintenir la stagnation de vos âmes au sein des cycles enfermants. Cependant nul doute que les decrets du Père ont été actés et que le destin de votre sphère de Vie est entre ses mains. Aucun retour en arrière n’est possible et le chemin parcouru vous emmène sur les bords du précipice d’où vous n’aurez d’autres choix que de sauter. Ce bond dimensionnel aussi impressionnant qu’il puisse paraître pour la personnalité n’est en fait qu’une promenade de santé pour tout Enfant connecté à la Source. La dissolution de l’illusion vous mène irrémédiablement vers votre Eternité que vous le sachiez, le compreniez , le ressentiez ou pas. En définitive vos pas sont tracés et la voie du Coeur restera pour chacun d’entre vous le garde- fou vous évitant de trébucher sur les bûches incandescentes de l’ignorance, celles qui doivent se consummer pour que la vanité de se monde rejoigne l’Oubli. Ainsi ma Présence reste acquise en ces temps troublés où vos boussoles se démagnétisent et semblent perdre le cap de votre chemin d’Éternité.
Restez fermement centré dans la Paix du Coeur et le Silence de vos Cathédrales intérieures car seul l’Amour vous guidera quand le rideau tombera rendant le face a face final entre l’ombre et la Lumière inévitable afin que tout se consumme dans la Grâce et qu’au final, de se grand jeu de cache-cache avec vous même, ne reste que mon Étreinte de Mère vous accompagnant sur des terres très anciennes que vous avez foulées il y a de cela des éons et qui n’attendent que votre retour.
Ainsi par delà tout événement, maintenez vous droit et accueillez la Vie sous toutes ses facettes que celles- ci vous semble désagréables ou agréables. Loin de tout jugement contentez vous de respirer le flux de la Vie et fusionner en vos Coeurs toutes manifestations exterieures et intérieure afin que votre brasier purifie ce monde et le rende a son Éternité. Vous êtes devant la Grande Porte et nous nous tenons derrières pour guider vos derniers pas avant votre résurrection.

Je suis votre Mère et en ses temps finaux je dépose mes roses étoilées en chacun de vos Coeurs d’Enfant.Je m’agenouille devant vous pour vous laver les pieds avant que vous ne traversiez le grand « Sas » recouvert de mon manteau bleu.
La Joie est à son comble et je me rejouis de nos retrouvailles dans cet espace-temps où fusionne l’éphémère et l’Éternel.
Le regard s’estompe, la volonté s’efface, l’oubli recouvre votre propre histoire et la Verité se dresse devant vous. Acceptez la.

Je suis Marie et je vous accueille en mon Coeur Céleste.

 

 

Jean-Emmanuel

Eveilleurs

mandala22

Eveilleurs

Etincelles de Vie,

Pétillantes et vibrantes,

Venues réveiller le Cœur et l’Âme,

De ceux qui ont croisé leur Flamme.

 

Pour que le rayon d’Amour se dilate,

Pour qu’à l’Infini, il s’enflamme,

Les Eveilleurs offrent leur Grâce,

Sous le masque de leur souffrance.

 

Ils sont la Force et le Courage,

Et ils sont la voix du Sage,

A jamais porteurs du Message :

« L’Amour est la Force Vivante ».

Merci.

A Nicolas , à Sloan …

Et à tous les Eveilleurs ,

Dans ce Jour Eternel.

Miroir de Vérité

Résultat de recherche d'images pour "mandalas esprit"

Miroir de Vérité

En contemplant ton Âme,

Tu oublieras le temps et le compte des ans,

C’est un Jour Eternel que tu y trouveras.

 

En contemplant ton Âme,

Tu oublieras l’espace et la séparation,

C’est la Paix de l’Union que tu savoureras.

 

En contemplant ton Âme,

Tu te croiras perdu,

Dans l’espace Infini qui sera apparu,

Pour mieux t’y retrouver,

Fondu dans l’Unité.

 

En contemplant ton Âme,

Miroir de Vérité,

Rien ne sera caché,

Tout sera éclairé.

 

Sentier d’Éternité

Sentier d’Éternité

images.jpeg

 

« Ce que Je Suis » dépasse l’entendement et Ce que tu es renverse les remparts de mon ignorance.
Debout devant le Miracle de ta Création
Je devinne l’immensité de ton Oeuvre.
Par mon allégeance à ton Mystère,
Tu me delivres des Enfers .
Par ma Foi, tu accomplis ton Serment.
Ta Promesse me rendant infiniment libre.
Je planne au sein de ton rêve et me dissous dans la plénitude de nos retrouvailles.
Ce ballet céleste m’enchante et ta danse façonne mon destin.
Les embruns du passé s’assèchent et m’assurent de la certitude du Chemin emprunté.
Ta Présence dissout toute revendication
Ton Soleil ranime mon Feu et façonne mon Coeur pour qu’il éclate en mille diamants.
Cette pluie d’étoile illumine ton rêve
Et rend grâce à la Beauté de ton Imagination.
Le grand Saut n’est qu’un simple pas vers le Silence Éternel révèlant à ta Création la Gloire de notre résurrection des mondes oubliés.
L’Étreinte de tous nos Coeurs réunis enflammera les Cieux et le firmament chantera à nouveau tes Louanges.
Alors le Phoenix déploiera ses ailes pour s’envoler à nouveau vers les contrées de ton « Sentier d’Éternité « .

Jean-Emmanuel

Le Paradis

LeRésultat de recherche d'images pour "mandalas esprit" Paradis

Le Paradis,

C’est le chant de l’oiseau qui pépie,

C’est la musique de Vie,

Libérée des peurs et des envies,

Quand la Flamme Vivante accompagne nos Vies.

 

C’est transcender le Temps et transcender l’Espace,

Fusion de la Matière et de l’Amour Lumière,

Le Cœur qui chante sa reconnaissance,

Et l’Âme qui se fond dans la Flamme.

 

Le Paradis, intangible, est en toi,

Lorsqu’il n’y a plus rien à désirer, plus rien à aller voir,

Car tout est accompli,

Dans la Lumière de Vie … Une …

… Merci…

Manifeste de l’Amour

Manifeste de l’Amour

mandala-292014

Dans cette Danse de la Vie, la Conscience s’expanse pour exploser au firmament de la Paix et de la Béatitude.

Parcelle indiscible entre l’Impermanent, je m’abreuve de ton Silence perpétuel pour en sortir à travers un mouvement d’expire, te reliant à ta Création et créant une onde de Bonheur palpitante et vivifiante, confortant ton Étreinte au sein de l’Ephémère où je suis plongé, reliant le Visible à l’Invisible.

Ta Joie portée par la Grâce révèle ton Manifeste.

L’Amour peut-il être autre chose que ton Silence? Nos Présences se dissolvant petit à petit dans l’Absolu de ce que Tu Es.

Au-delà des mots, de nous et même de Toi, l’Émoi gagne en profondeur les Racines de la Vie pour fleurir à nouveau dans ton Jardin.

Cet Éden oublié qui n’a jamais cessé d’exister, la Beauté qui n’a demandé qu’à être à nouveau regardée . L’Infini de nos Présences se révélant à travers ton Absence, la colonne de Lumière se redressant joignant l’Alpha à l’Omega et révélant ton Existence.

Ton Existence dans l’Absence, ta Présence dans mon Silence et mon Silence comme témoin de la Résurrection .

Renaissance dans la Paix pour garantir la continuité entre les mondes. Ce monde relié à nouveau à la Pulsation Originelle, oeuvrant comme médiateur de la Compassion pour ramener chaque Être en ta Demeure .

Le Livre de la Vie s’écrit à l’Infini pour révéler ton Manifeste. Cet Amour Flamboyant, digne des héros mythiques que nos âmes assoiffées ont créés, révéle l’Esprit et dissout l’irréel pour baigner la Terre dans la Sainteté.

Ton Manifeste est un Cantique à l’Amour, une Oeuvre Intemporelle , Impermanente et Immanente  brûlant les Cieux et enflammant les Coeurs

Ta Comète éclaire d’une nouvelle Lueur le Sens de notre ultime errance avant que ma main et la Tienne se réunissent pour fondre les derniers remparts de l’Ignorance.

Mon Coeur s’unissant à ton Coeur pour l’Éternité rendant caduque la conjugaison des multiples,

L’Unité imposant sa Vacuité

La Vacuité le Silence.

 

Jean-Emmanuel